BEUVE D'AIGREMONT

 

Manuscrit : 

Vers : 

Laisses : 

Date de composition : XIIIe siècle.

Langue : 

Édition : 1) Karl Kaiser, Der erste Teil des Buef d'Aigremont (Lohier-Episode), nach den Hss. Mz, M.A.P.D. der Quatre fils Aymon ; diss. Greifswald, 1913.

              2) Ernst Geipel, Der zweite Teil des Buef d'Aigremont (Streit zwischen Renaut und Bertolais), nach den Hss. Mz, M.A.P.D. der Quatre fils Aymon ; diss. Greifswald, 1913.

              3) Karl Triebel, Der Bués d'Aigremont, nach der Venediger Hs., V ; diss. Greifswald, 1913.

Cette chanson n'appartient à aucun cycle.

Titre également attesté : Beuves d'Aigremont, Bueve d'Aigremont, Buef d'Aigremont et Bués d'Aigremont.

Pour consulter la liste des ouvrages critiques et autres articles sur cette chanson, cliquez ici.

 

Remarques sur le texte...

"Dans Beuves d'Aigremont, le comportement d'Aymon constitue une menace pour le royaume : il y a un risque d'éclatement, et la rébellion dévoile la force du principe de la solidarité du lignage ; le système se fissure." (p. 173 de Dominique Boutet).

Retour au Sommaire