LA CHANSON DE GUILLAUME

 

Manuscrit : Additional 38663 du British Museum de Londres.

Vers : 

Laisses : 

Date de composition : 

Langue : 

Édition : 1) Duncan McMillan, Paris, SATF, 1949-50, 2 volumes.

             2) François Suard, Classiques Garnier, Bordas, 1991.

Cette chanson appartient au Cycle de Guillaume d'Orange.

 

Voici la première laisse de cette chanson : 

Plaist vus oir de granz batailles e de forz esturs,

De Deramed, uns reis sarazinurs,

Cun il prist guere vers Lowis nostre empereur ?

Mais dan Willame la prist vers lui forçur,

Tant qu'il ocist el Larchamp par grant onour.

Mais sovent se cunbati a la gent paienur,

Si perdi de ses homes les meillurs,

E sun nevou, dan Vivien le preuz,

Pur qui il out tut tens al quor grant dolur.

Lunesdi al vespre.

Oimas comence la chançun d'Willame.

 

Retour au Sommaire